Agenda 21 de StMartinLeBeau

  • Définition
  • Objectifs
  • Réunions de quartier

Un agenda 21 est un programme global d’actions transversales pour le 21e siècle.

Conduire un agenda 21 dans sa collectivité n’est pas une démarche anodine et ne saurait se restreindre à de la communication ou à de l’organisation de rencontres. L’objectif final est de transformer profondément et durablement les pratiques de la collectivité territoriale pour réduire son empreinte écologique.

Cette démarche fait référence aux finalités essentielles du développement durable que sont :

  • La lutte contre le changement climatique ;
  • La préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources ;
  • La cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations ;
  • L’épanouissement de tous les êtres humains ;
  • Une dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsable.

Ce cadre de référence défini par le ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie retient aussi 5 éléments déterminants concernant la démarche à conduire pour de tels projets :

  • Stratégie d’amélioration continue ;
  • Participation ;
  • Organisation du pilotage ;
  • Transversalité des approches ;
  • Evaluation partagée.

Conformément à la déclaration de campagne des élections municipales de 2014, il a été proposé au Conseil Municipal qui l’a accepté, d’engager la commune dans une démarche d’agenda 21.

 

Commission responsable :

Démocratie Locale

Vice président : Jean-Yves AUDIGOU
Membres : Jean-Michel UHART - Jacques BRAULT - Corinne RENOULEAU -Marc MARTIN
Domaines d'activités : Intercommunalité - Agenda 21 - Conseil Municipal des jeunes - Conseil des ainés - Comité de Quartiers.

Saint-Martin-le-Beau c’est un village riche d’un patrimoine historique ainsi qu’un territoire rural et viticole bordé de nombreuses zones boisées, c’est donc tout naturellement que les questions écologiques et environnementales se posent à nous.

Nous constatons de temps à autres des dépôts sauvages de déchets de toutes natures, déchets qui polluent aussi bien les sols que la vue. La prise de conscience pour tous les citoyens des solutions existantes aussi bien que des méfaits de ce type de décharges sera l’un des axes que notre démocratie locale proposera aux habitants de Saint-Martin-le-Beau. Mais les populations passantes devront aussi être sensibilisées à la nécessité de l’effort de tous en contrepartie du mieux vivre ensemble qui en résulte.

Dans le cadre de référence défini par le grenelle de l’environnement aussi bien que le sommet de la terre à Rio, la démarche proposée par l’agenda 21 pour notre ville s’attachera particulièrement à :

  • Travailler la cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations,
  • Préserver et valoriser la biodiversité des ressources et des milieux.

Saint-Martin-le-Beau s’est développée au cours des dernières années sans véritable réflexion sur l’intégration des quartiers dans une politique de la ville qui associe les habitants à la définition des enjeux du développement. Il conviendra de proposer dans le cadre de notre agenda 21 des outils qui le permettent.

Ce sera par exemple le rôle des comités de quartiers qui se mettront en place avant la fin de l’année 2014. Cette réflexion prendra place dans le cadre du plan local d’habitat (PLH) qui reposera lui-même sur le PLU en cours d’instruction.

A titre d’exemple les liaisons entre les quartiers ou villages constituant la commune de Saint-Martin-le-Beau doivent être travaillées afin de permettre la mobilité des habitants en utilisant par exemple des voies piétonnes ou cyclables.

L’urbanisation devra intégrer toutes les contraintes d’un développement maitrisé, notamment en terme de voiries et de réseaux et sera éco-compatible. Le traitement des déchets dont le coût ne cesse d’augmenter devra faire l’objet d’une réflexion sensibilisation de tous en lien bien entendu avec la communauté de communes de Bléré-Val de Cher dont c’est la compétence. La gestion de l’eau : distribution de l’eau potable aussi bien que le traitement des eaux usées et des eaux de ruissellement seront l’objet d’une réflexion déjà engagée à Saint-Martin-le-Beau qui dispose de ses propres équipements de traitement, mais entrant prochainement dans le domaine de compétences de la communauté de communes de Bléré Val de Cher, le traitement de l’eau devra maintenir le niveau quantitatif autant que qualitatif de service au citoyen aujourd’hui atteint. Enfin lorsque l’on a la chance de disposer d’un territoire rural et d’un patrimoine forestier riche mais méconnu ou parfois inexploité, il conviendra de mettre en valeur cet autre aspect de notre patrimoine et d’en favoriser l’accès, par la remise en état et l’entretien régulier des chemins de randonnées, et la création de nouveaux cheminements.

Compte-rendu des réunions de quartiers des 30 avril, 2 et 3 mai 2019

Ces réunions ont été animées par les élus suivants : A.Delahaye , JY. Audigou, C.Mézin, JM. Lavat, JM. Uhart, Ph .Courtemanche , C.Bunet

En préalable Mme le Maire et Mr le 1er Adjoint ont présenté les principaux axes de l’action communale en cours pour les mois à venir.

Tout d’abord une présentation en images de la commune et des divers travaux et équipements effectués ou en cours (rue des Acacias , visiophones des écoles, rénovations des peintures du gymnase et des écoles- sécurisation-fléchage aux abords de l'école élémentaire , circuits de randonnée, portail automatisé/modulaire jeunes et parking , poursuite de l'installation de la vidéo-protection, projet du City-stade près du modulaire-jeunes, poursuite des tranches de l'éclairage public (rue de Saignes ).

Pour ce qui concerne les investissements importants, trois projets sont en cours : la reconstruction de l’église dans sa dernière phase avec une inauguration officielle en septembre, la reconstruction d’un groupe scolaire – concours de maitrise d’œuvre lancé en juin, et le pôle santé (projet privé soutenu par la commune) avec un début de travaux à la fin de l’année.

Pour ce qui concerne les investissements courants, sont en cours : l’aménagement des locaux au dessus de l’ancienne charcuterie afin de réaliser une MAM (maison d’Accueil Maternelle), les études de l’aménagement de l’ancienne poste pour l’accueil de la bibliothèque, le marché d’aménagement d’équipements ludo-sportifs à proximité du modulaire jeunes.

Enfin le PLU entre dans sa phase définitive et devrait être proposé au vote du conseil communautaire en décembre prochain (enquête publique en octobre prochain).

 

Principales questions par quartiers

*Quartier centre

Q : Quelle a été la motivation du changement de circulation de la rue A.Courtemanche  ?

R : les difficultés liées au nombre important de poids lourds empruntant cet axe ainsi que le passage à niveau, et la nécessité de protéger piétons et riverains à pied.

En conséquence la police municipale étudie la cohérence circulation / signalétique, des moyens de réduction de la vitesse sont à l’étude.

Q Dépôt de poubelles sur le chemin à proximité de l'amicale cheminote et fauchage près de la voie ferrée

R les services techniques seront mobilisés bien qu’une partie de la question soit du ressort de la SNCF

Q Quel plan de circulation aux abords du futur lotissement du carroi Taupin ?

R Une entrée-sortie et une entrée rue d'Amboise ; une liaison douce et sortie rue Traversière mais le plan définitif n'est pas encore validé, les travaux devraient débuter en septembre

Q Le lotissement sera-t-il soumis aux prescriptions des bâtiments de France ?

R Oui puisqu'il est situé dans le périmètre de l'église

Q Quels sont les projets autour de l'église, jardin de la maison « Hamelin » ?

R Ce jardin n'est pas envisagé, nécessiterait un entretien trop important par les ST

Q À quand la fin des travaux de l'église ?

R la réception du bâtiment devrait intervenir fin septembre

Q Le container verres de la place de la gare est à changer

R la collecte des ordures ménagères et la gestion des containers verres et papiers est de la compétence de la CCBVC, cela leur sera signalé.

Q Y a -t-il des défibrillateurs sur la commune ?

R Au gymnase, mais pas sur la voie publique

Q Quelle échéance pour la fin des travaux de l'école ?

R Rentrée 2021, au mieux compte tenu des délais de marchés publics

Q La proximité de l'usine n'est-elle pas problématique pour la future école ?

R Les études faites par les services de l'état autorisent ces travaux

Q Le panneau d'affichage de Vaumorin : pas d'affiche des Réunions de quartier

R Peut être un oubli, sera vérifié.

Q Travaux églises : toutes les tranches seront-elles effectuées ?

R Seulement la tranche ferme pour le moment (financement …)

Q Projet « gare » ?

R Rien n'est prévu pour le moment, quelques contraintes liées à la halle de déchargement (qui ne doit pas être modifiée), mais pourquoi pas projet habitat et/ou commerces ?

Q Gestion de l'eau ?

R Étude de la reprise de compétence par la CCBVC à l’horizon 2020.

 

*Quartier Est

Q Où consulter le CR de ces réunions  ainsi que le suivi des réponses aux questions posées ?

R Le CR sera consultable sur le site de la commune

Q Stockage d'un nombre important de véhicules chez un particulier …

R Nécessité d'un dépôt de plainte, sans lequel le maire ne peut intervenir sur un domaine privé ; ce signalement sera de nouveau transmis aux ASVP ainsi qu'à Mme le maire.

Q Sens unique, rue Abraham Courtemanche : nécessité d'indiquer par des panneaux les déviations possibles lorsque l'on vient du rond point d'Athée

R voir le complément de réponse sur le CR de la réunion centre

Q Qualité de l'eau : mauvais goût ?

R Goût de l’eau, pour la potabilité des analyses régulières sont effectuées; le goût de l’eau est susceptible de variations au regard de l’état du réseau à cet endroit (rue de la Molardière)

Q Passage des enfants entre la vallée des brunettes et l'arrêt de bus : nécessité de sécurisation du passage ?

R À voir avec les services compétents en matière de circulation scolaire

Q Local RAM : pourquoi ne pas lui attribuer le local aménagé  (équipements adaptés aux enfants ) ?

R Le RAM est de la compétence de la CCBVC, une réunion a été organisée à la CCBVC sur le sujet : absence de représentantes des assistantes maternelles... Un local associatif a été mis à la disposition du RAM, par ailleurs le local mis à disposition du RAM ne répond qu’au suivi des pratiques des assistantes maternelles Art L 421-17-1 du code de l’action sociale et des familles et non à l’accueil des enfants gardés

Q Où en est le PLU ?

R Cl.B. expose les différentes étapes et les délais / vote de la CCBVC 19 décembre 2019

Q Commerces secteur gare ?

R Cl.B. : contraintes sur l'aménagement (halle de déchargement doit être conservée), le PLU y autorise habitat et commerces

Q Carroi Taupin  et circulations aux abords?

R Cl.B. : début des travaux possible en septembre, octobre ; une entrée-sortie et une entrée rue d'Amboise, une sortie rue Traversière pour une partie seulement des résidents ; le projet de circulation doit être finalisé par la mairie, en lien avec l'aménageur.

 

*Quartier Ouest

Q Chemin des bœufs (entre les vignes « Lelarge »  et Vaumorin) : nombreux dépôts de poubelles

R Les ASVP se rendront sur place

Q Danger au stop de la rue des Maraichers

R Le stop a été déplacé pour une meilleure visibilité

Q Arrêt de bus (près de Mr Doucet) n'est pas matérialisé , le bus ne s'arrête pas à l'arrêt prévu

R À voir avec la CCBVC et la Région compétentes en la matière

Q Les ASVP se déplacent souvent ensemble

R Uniquement lors de certaines interventions et par sécurité

Q Sécurité au croisement « Fretteville », nécessité de faire tailler les haies

R Sur lavoirie départementale, c'est au Département de faire les démarches auprès des propriétaires

Q Grilles au sol, au n°43 rue du gros buisson présentant un danger

R les services techniques étudieront ma question

Q : À quand la fibre ?

R : La fibre optique dite FTTH (fiber to the home) est prévue à Saint-Martin en 2022

Q Chaussée et stationnement rue de la Molardière

R La réfection de cette chaussée nécessitera une étude complète (voirie , stationnement et réseaux) et donc un financement important sera à mettre en perspective.

Q Les projets ne vont-ils pas vider le centre-bourg ?

R : Les commerces actuels y resteront et seront complémentaires du projet « plantes Baron » et pôle santé

Q : Les poteaux électriques de la rue du Clos Mosny (dans les vignes, près de la loge de vignes ) sont très abîmés , danger potentiel

R À faire par ENEIDIS

Q Quelle est la réglementation sur la sécurisation des puits privés situés sur la voie publique ?

R: À vérifier, mais s'ils sont sur la voie publique, nécessité de les boucher /grille

 

*Général

Les problèmes de réglementation de la vitesse feront l’objet d’une étude complète avec implantation de coussins berlinois et de pallox durant l’été.

Les problèmes des circuits de circulation seront revus par la police municipale (signalétique à revoir).

Les problèmes de stationnements génants doivent être signalés à la police municipale pour sanction éventuelle.

Enfin le marquage au sol sera revu cet été sous l’angle de la sécurité (stops et passages protégés en priorité)

 

 

Compte-rendu des Conseils de Quartier Mai 2017

Les conseils de quartier se sont réunis les 22, 23 et 24 mai à 19H00 salle du conseil à la mairie, 34 personnes y ont participé.

L’ordre du jour comportait quatre points, soit

  • La vie quotidienne du quartier
  • L’interdiction d’utilisation des produits phytosanitaires sur les parcelles communales depuis le 1er Janvier 2017.
  • Les grands chantiers en cours et à venir
  • Une information concernant l’avancée du PLU
  • Après une introduction de Mme le Maire, Monsieur Audigou en charge de la démocratie locale en rappelle les objectifs et les réalisations : création des conseils des sages (en cours), de quartiers et du conseil municipal des jeunes.

    La démocratie locale s’est aussi dotée d’outils nécessaires : l’agenda 21 désormais animé par Mme Magali Prinet, le déploiement de Voisins-Vigilants qui associe environ 50 Saint-Martinois sur les 3 quartiers.

    Les questions qui reviennent dans les trois quartiers s’articulent autour de trois grandes thèmatiques :

  • la circulation et le stationnement, la vitesse excessive et le non respect des règles de circulation
  • les nuisances sonores (aboiements de chiens) et non respects des temps ou journées de repos, et des problèmes de voisinage
  • travaux de maintenance ou d’entretien des routes, trottoirs et voies diverses, dépots sauvages
  • Informations diverses

    Les travaux de l’église devraient démarrer en septembre pour une durée de 2 ans environ.

    La deuxième tranche de vidéo-protection qui concernera les structures communales (gymnase, écoles …) sera réalisée en 2017.

    Le modulaire pour les jeunes sera installé avant la fin 2017 sur le terrain des anciens tennis.

    L’interdiction d’utilisation des produits phytosanitaires (désherbants) par les communes se traduira inévitablement par une pousse d’herbe sur certains trottoirs, la tolérance est donc de mise. A cette occasion rappelons que chacun est responsable de l’entretien du trottoir au droit de sa propriété.

    Trois boucles de randonnées seront proposées dès cette année.

    La municipalité finalise l’achat des terrains du « bois des sablons » avec l’objectif d’y créer un parc public.

    Le PLU prévoit la construction d’environ 180 à 200 logements pour les 10 ans à venir, est actuellement à l’étude le zonage de la commune, c’est à dire la définition des zones urbanisables.

     

     

    Infos pratiques

    Mairie de Saint-Martin-le-Beau

    Maire : Angélique DELAHAYE
    Place Marcel Habert
    37270 Saint-Martin-le-Beau
    Tél. : 02 47 50 67 26
    Fax : 02 47 50 27 69

    Nous contacter

     
    Horaires d'ouverture :
    • Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi : 9h - 12h.
    • Mercredi : 14h - 17h.
    Hôpitaux :
    Amboise : 02 47 23 33 33
    Tours : 02 47 47 47 47
    SAMU37 :
    composer le 15
    Centre anti-poison : 
    02 47 48 21 21
    Aller au haut